Elle fait la sourde?

Au lendemain de la grande manifestation à Paris du 15 mars dernier, regroupant prêt de 50 000 professionnels de santé, il faut admettre que de mémoire de médecin, on avait rarement vu cela. Tout cela pour dénoncer une loi idéologique porté par notre ministre de santé, Mme Marisol Touraine. Rarement un ministre et un projet de loi a fait autant l'unanimité contre sa promulgation.

Pour autant, il faut le reconnaitre, malgré cette mobilisation sans précédente, notre ministre reste sourde (mais pas muette) pour maintenir une position dogmatique à travers un projet de santé qui mettra professionnels de santé et patients sous la tutelle de l’État et des assureurs.

C'est dans ce contexte, qu'au lendemain de cette manifestation, que j'ai proposé à quelques confrères de porter une nouvelle forme de résistance. Le nom de ce projet CODTS. En réalité une première version a été mise en place en 2010, après la loi Bachelot, dit loi HPST (Hôpital Patient Santé Territoire), première pierre de cette étatisation rampante de la santé. Cette première version n'a rencontré que peu de succès, car je n'ai surement pas réussi à convaincre mes confrères de ce qui nous attendait.

Heureusement Mme Marisol Touraine nous a bien facilité la tache aujourd'hui, car de par son mépris pour tous les professionnels de santé, elle a permis la réanimation du concept du CODTS. Qu'elle soit remercié ici.

Espérons que ce concept trouve de l'écho chez les professionnels de santé, afin qu'ils s'organisent et se défendent dans leur territoire de santé autour d'une idée noble de la santé au service de nos patients

Dr Nikan MOHTADI

16 Mars 2015

ImprimerE-mail