expériences du passé

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., médecin généraliste à Quimper, est à l'origine du concept du CODTS.

Pour lui, le CODTS est le résultat d'une réflexion basée sur plus de 10 ans d'expérience dans les différentes domaines de la vie professionnelle.  Il a été tour à tour, à l'initiative des coordinations des généralistes et spécialiste en 2002 et 2003 en Bretagne, puis syndicaliste engagé, élu professionnel au sein de l'URML puis URPS Bretagne, admnistrateur CARMF, expert auprès du CNOM.

Il écrit:

 

"Le travail présenté ci-dessous est le résultat d’une réflexion collective de médecins engagés dans la profession. Qu’ils soient conseillers ordinaux, syndicalistes, élus CARMF ou URML/URPS, ils ont grandement participé à sa conception dont je ne suis que le rapporteur. Ils s’appellent Patricia, Thomas, Ségolène, Jean Yves, isabelle, François, Nathalie, Hervé, Charlotte, Benoit et bien d’autres que j’oublie encore. Qu’il me soit permis de les remercier ici. Au-delà de nos différences de sensibilités légitimes, je garde un profond respect et une immense admiration pour ces médecins qui s’engagent dans la l'organisation et défense de notre profession et de nos patients.

Le concept présenté ne se veut pas comme un « concurrent » des structures déjà existantes, bien au contraire. Il se veut complémentaire de celles-ci tout en essayant d’apporter une approche différente dans l’organisation et la défense de la profession. Les maitres mots de CODTS sont l’Unité, le Partage, la Solidarité. J’ose espérer que l’esprit perdurera dans le temps.

Le projet de loi de santé met aujourd’hui gravement en cause les fondements même de notre exercice, en particulier libéral. Jamais notre profession n’a été attaquée de façon aussi idéologique sans aucune concertation, avec une volonté de mise sous tutelle à peine cachée mettant en danger l’idée même de notre indépendance, si importante dans la prise en charge de nos patients. Il suffit de regarder cette vidéo pour s’en convaincre. Merci encore à l’association UFML qui depuis de nombreux mois a su tirer la sonnette d’alarme, à travers un travail minutieux d’analyse de ce projet de loi et des dangers inhérents.

Merci aussi à Mme DORMONT, Mme MARISSOL TOURAINE et autres instigateurs du projet de la loi santé de nous dévoiler enfin sa finalité, qui loin d’être un virage social dans l’intérêt des patients, est une véritable escroquerie idéologique en bande organisée mettant médecins et patients sous tutelles.

Notre société change, une réforme de santé est nécessaire et légitime, mais pas à n’importe quel prix et surtout pas n’importe comment. Au même titre que la justice et le journalisme, les médecins restent profondément attachés à leur indépendance professionnelle dans le respect du secret médical et le libre choix du patient. Ce sont là les fondements des CODTS, et les professionnels de santé qui y adhérent défendront ces principes coute que coute. "

ImprimerE-mail